Pourquoi passer par les enfants pour évangéliser

Nous ne pouvons rayonner sans être joyeux, or la joie fait partie des qualités naturelles d’un enfant du fait de sa simplicité et de son insouciance. La joie doit être la caractéristique essentielle de la petite sentinelle.

Les enfants nous aide à garder « des têtes de ressuscité » et à laisser là nos soucis pleinement humains et aléatoires, pour être dans l’abandon. Quand on se met à leur portée, tout devient simple. « Un saint triste est un triste saint » ; il ne peut rayonner dans cette tristesse souvent liée à nos attachements terrestres.

Ils sont naturellement mystiques. « La vérité sort de la bouche des enfants ».

Ils disent avec beaucoup de naturel ce qui nous semble parfois compliqué à dire dans la transmission de la foi. Pour eux tout coule de source. C’est pourquoi de nombreux catéchistes témoignent souvent d’1 ou 2 enfants dans leurs groupes qui par leur simple soif de Dieu et de la vérité encore toute pure, sont de véritables éléments d’évangélisation pour eux-mêmes. Ils sont aussi moteurs pour évangéliser leurs compagnons parfois plus éloignés de la foi.