Sainte Thérèse d’Avila à Paris

Sainte Thérèse d’Avila était profondément gaie, elle aimait danser et claquer des castagnettes quand elle était petite et plus tard, c’est comme cela que les nouvelles carmélites étaient accueillies dans ses couvents ! Vivre pleinement unis au Christ n’empêche pas la joie bien au contraire, c’est même le seul moyen d’être vraiment joyeux ! Sainte Thérèse d’Avila nous dit que toutes nos petites peines terrestres ne sont rien à côté de la joie éternelle qui nous attend, et que ce n’est pas trop cher payer que de se donner entièrement à Lui quand on s’imagine la félicité éternelle où nous serons avec Lui « pour toujours, pour toujours, pour toujours ». C’est déjà ce qu’elle exclame à son cher frère Rodrigue dès sa plus tendre enfance.

« Que rien ne te trouble, que rien ne t’épouvante, tout passe, Dieu seul suffit, qui a Dieu ne manque de rien, la patience obtient tout ! » nous dit encore sainte Thérèse.

Nous avons fait répéter aux enfants une partie de cette précieuse devise en espagnol : « Solo Dios Basta ! »

Vous savez que les tous premiers carmes ont eu la grande grâce d’avoir une apparition de ND du mont Carmel qui les a protégé au moment où ils ont été chassés de Terre Sainte. La Sainte Vierge leur a donné son scapulaire en leur promettant que ce serait comme un bouclier. Porter le scapulaire c’est se consacrer à Jésus par Marie. Les laïcs aussi peuvent porter le scapulaire.

C’est une immense grâce. En attendant, vous pouvez déjà vous consacrer à Marie en priant chaque matin avant de partir à l’école, la prière de consécration à Marie de St Louis-Marie Grignon de Montfort. Voici une version que l’on peut colorier et que vous pourrez mettre dans un petit coin de votre chambre afin de ne pas l’oublier et même de l’apprendre par cœur pour que Marie vous protège toute votre vie.

dsc_0508 dsc_0504 dsc_0503 dsc_0486 dsc_0484 dsc_0459 dsc_0457 dsc_0411 dsc_0405